Bien préparer un repas de fêtes en 4 étapes

C’est la dernière ligne droite pour le repas de Noël. Il reste encore un peu de temps pour le réveillon du Nouvel An. Certains ont déjà surfé en long, en large et en travers sur Internet et dans les magazines pour trouver les recettes de leurs rêves…. La liste de courses est déjà faite voir le frigo déjà bien rempli !

Pour d’autres, c’est encore l’inconnu. C’est le cas pour moi car je ne sais toujours pas ce que je vais cuisiner pour la Saint-Sylvestre ! Je ne m’occupe que d’une partie du repas mais ça me paraît tellement loin que je n’y ai pas encore réfléchi.

Pour les retardataires en manque d’inspiration, voici quelques idées :

J’en profite également pour vous donner quelques conseils pour bien vous organiser histoire de ne pas passer la soirée aux fourneaux. Ce serait quand même dommage !!

Préparer son repas de fêtes

1. Définir un menu adapté

La cuisine c’est facile dès le moment où l’on a bien cerné ce qu’on a l’intention de faire ainsi que les capacités que l’on a pour le faire.

Réfléchissez à l’avance à ce qui vous ferait plaisir, et adaptez votre menu à vos invités : on ne fait pas le même repas avec ses amis qu’avec de jeunes enfants, par exemple !

De même, ne placez pas la barre trop haut si vous n’avez pas l’habitude de cuisiner. Il vaut mieux un repas bon et simple plutôt qu’un plat sophistiqué mais raté! Ne pas oubliez qu’il s’agit avant tout d’un moment à partager avec sa famille ou ses amis.

Si vous vous sentez submergés par l’ampleur du repas, focalisez-vous par exemple sur le plat, et achetez/commandez un dessert tout prêt.

Prévoyez un menu simplifié pour les enfants (je leur fait des pommes noisettes avec la viande ils adorent ça). De toute manière, ils n’auront plus très fin après l’apéro !

Pensez à vérifier également si un de vos invités suit un régime particulier ou est allergique à un aliment…

Pour ma part, voici mes petites habitudes :

  • J’ai pris l’habitude de sauter l’entrée après l’apéro ou alors de faire quelque chose de très léger (genre verrine crevettes – pommes vertes en petits dés). Je préfère ça plutôt que de sauter le plateau de fromage mais c’est question de goût 🙂
  • Pour le plat, je vous conseille de partir sur un plat qui mijote et non une cuisson minute. C’est plus facile à gérer (ex : dinde, filet mignon,….).
  • Pour le dessert, je pars sur un dessert fruité, genre buche glacée, ou tiramisu aux fruits.
Foie gras Pousses & Figues | Cahier de gourmandises

2. Préparer le jour J

Préparer un repas, c’est un peu comme un marathon, il faut être bien organisé et s’échauffer avant le jour J. Voici mes conseils pour ne pas se faire déborder.

  • Une fois  le menu choisi, faites une liste des ingrédients à acheter. Séparez les ingrédients qui peuvent être achetés à l’avance de ceux qui doivent être achetés le week-end d’avant ou la veille, pour vous organiser plus facilement.
  • Imprimez vos recettes et identifiez les parties qui peuvent être faites à l’avance. Par exemple, des feuilletés peuvent être préparés à l’avance, stockés au frais et cuits au dernier moment.
  • Établissez un récapitulatif des tâches à faire la veille, le jour J et le soir.
  • Assurez-vous que votre vaisselle est bien propre et que vous disposez de suffisamment de couverts et assiettes : cela vous évitera de faire la vaisselle au cours de la soirée.

Deux jour avant, faites vos courses de frais : la viande, la volaille, les légumes. Stockez-les  avec soin en respectant les températures de conservation. Placez à la cave les produits pouvant être gardés au frais sans avoir besoin d’aller au réfrigérateur.

Sauté de Porc Soja & Miel
Sauté de Porc Soja & Miel

 

3. La veille, on s’avance au maximum

  • Ayez une cuisine bien rangée, où tout est net et propre. préparez les ustensiles dont vous aurez besoin. Cela évite les allées et venues inutiles et donc la perte de temps et donc l’énervement
  • Épluchez les légumes et coupez-les en morceaux
  • Préparer tout ce qui peut l’être comme vu à l’étape précédente
  • Rassemblez ce qui sera nécessaire pour décorer votre table
Gateau Chocolat Courgette

 

4. Le Jour J, on s’active mais on est efficace!

  • Allez chercher les fruits de mer et le pain le matin
  • Cuisinez simple et léger le midi, c’est ça de gagné au niveau timing
  • Prévoyez de quoi occuper les enfants pendant que vous êtes au fourneaux.
  • Mettez les bouteilles au frais ou sur le bord de la fenêtre si vous n’avez pas assez de place au frigo. On en profite, il faut froid dehors !
  • Commencez tôt pour ne pas se stresser et y aller calment. Il vaut mieux finir à l’avance que se retrouver stresser de ne pas y arriver !
  • Réservez vous 1 heure avant l’arrivée des invités pour vous préparer. Au pire vous serez un peu à la bourre et il vous restera quand même 30 minutes;)
Biscuits de Noël | Cahier de gourmandises

Voilà, mon petit récapitulatif se termine, j’espère qu’il vous aidera à bien vous préparer…

Il ne me reste qu’à vous souhaitez bon courage dans votre préparation, et à très bientôt pour de nouvelles aventures culinaires…

Si vous avez des petites astuces, je serai ravie de les découvrir : pour cela, n’hésite pas à réagir et à les partager en commentant l’article !!

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'option ci-dessous vous permet de recevoir les réponses à votre commentaire ou tous les commentaires suivants par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.