| |

DIY : Faire sa lessive et son adoucissant maison

C’est un petit article qui me trotte dans la tête depuis quelques temps que je vous propose aujourd’hui. Ce n’est pas une recette FOOD mais il y a bien une recette quand même… Car aujourd’hui je vous propose de fabriquer vous-même votre lessive ! C’est donc un article DIY orienté maison que je vous ai concocté, et vous allez voir que c’est très facile d’y succomber….

Comment j’en suis venue à faire ma lessive moi-même

Je vous en ai déjà parlé dans d’autres articles, je cherche à consommer plus responsable, pour ma santé et le respect de la planète. Au delà de l’assiette, cela passe aussi par quelques gestes simples à la maison : ne pas laisser les lumières allumées inutilement, recycler les déchets, prendre une douche plutôt qu’un bain,…

Toujours dans cette démarche, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle étape en réalisant ma lessive moi-même. Parce que j’ai de moins en moins confiance en les produits industriels, et parce que j’en ai marre de lire cette liste d’ingrédients incompréhensibles sur les étiquettes des lessives sans savoir si cela est bon ou pas pour notre peau et notre santé. Si on arrive à manger plus sainement avec le « fait-maison » et des produits sains, pourquoi pas aussi pour la lessive…

Ma lessive maison | Cahier de gourmandises

Depuis 2016, je n’utilise plus d’adoucissant industriel, et depuis 2017 , j’ai arrêté la lessive industrielle, et ce pour toute la famille.  Résultat : mon linge est toujours aussi propre, cela me coûte moins cher, c’est facile à réaliser et je sais ce qu’il y a dedans.

Je vous embarque avec moi dans cette aventure ?

Quels sont les composants de ma lessive ?

Ma lessive maison | Cahier de gourmandises
L’ingrédient de base pour une lessive home-made c’est le savon de Marseille. Vous pouvez l’acheter en copeaux en magasin BIO ou mieux acheter des savons entiers et faire les copeaux vous-même avec un économe ou une râpe (je me lance avec des savon entiers dès que j’ai fini mon paquet de copeaux !).

Choisissez un savon de Marseille le plus pur possible,  sans glycérine ajoutée, minimum 72% d’huile végétale. Vous pouvez utiliser du savon blanc (souvent avec l’huile de coprah/palme) ou du savon à l’huile d’olive, les deux fonctionnent ! Celui à l’huile d’olive vous permettra d’obtenir une lessive plus liquide.

J’ai ensuite un gros pot de bicarbonate de soude. Il peut servir pour de multiples usages ménagers, mais pour la lessive je l’utilise pour ses vertus désodorisante (pratique quand on a de jeunes enfants !!), anti-calcaire et adoucissante.

Je n’utilise pas d’huiles essentielles pour parfumer ma lessive car il s’agit de ressources rares, précieuses et que je ne souhaite pas les gâcher juste pour cela. La lessive sans parfum ne me dérange pas du tout. Si vous avez envie d’une légère senteur, je vous conseille de mettre un peu de flagrance, vous en trouver sur Aromazone.

Voilà, j’ai fait le tour des ingrédients utilisés : savon, eau et bicarbonate de soude... Avouez quand même que cela n’a rien à voir avec la quantité de produits qu’on trouve dans les lessives industrielles ?!!!

Vous pouvez ajouter des cristaux de soude en plus pour une lessive encore plus puissante. Je ne le fais pas systématiquement. Je l’utilise souvent directement dans le tambour pour les lessives de linge plus sale.

Et pour mon adoucissant,  c’est encore plus simple : j’utilise du vinaigre blanc dilué à l’eau.

Je vous explique un peu plus loin comment et dans quelles proportions utiliser ces ingrédients pour fabriquer vous aussi votre lessive et votre adoucissant.

Stop au mélange vinaigre blanc / bicarbonate de soude

J’ai souhaité faire un focus particulier sur ce sujet car on trouve de nombreuses recette home-made de lessive qui contiennent ce mélange. D’ailleurs moi-même au début je mettais du vinaigre blanc ET du bicarbonate de soude dans mon adoucissant. Mais mon esprit scientifique s’est réveillé et après quelques recherches et réflexions, je me suis rendue à l’évidence : cela ne sert à rien (pour la lessive) ! Petite explication….

Le mélange bicarbonate de soude et vinaigre blanc est souvent utilisé pour les produits ménagers. Il est en effet courant de les associer pour un nettoyage sain de la maison ou du linge, pensant profiter des propriétés des deux composants… Pourtant, en raison de leur composition chimique, ces deux ingrédients mélangés à l’avance diminuent l’efficacité finale du produit. En effet, l’un ayant un ph acide et l’autre un ph basique, les mélanger à l’avance revient à neutraliser leur efficacité. On utilise le vinaigre blanc essentiellement en raison de son ph acide. Lui ajouter un ingrédient au ph basique diminue cette acidité et donc son efficacité.

Le mélange du vinaigre eu du bicarbonate de soude dans de l’eau produit une réaction visible à l’œil nu : ça mousse et ça déborde. Cette réaction, c’est la création de l’acide carbonique qui libère immédiatement du CO2, donc du gaz qui fait mousser. Cette réaction peut être utile en ménage pour un effet immédiat (exemple : nettoyer les toilettes ou une bouilloire encrassée). Mais une fois cette réaction passée, le résultat est neutre : l’ajout de bicarbonate fait baisser l’acidité du vinaigre blanc, et donc son pouvoir désinfectant… Dommage quand même !!

Pour autant, on trouve quand même beaucoup de recettes mélangeant les deux produits. Je pense que les effets ne s’annulent pas complètement et donc la lessive reste à un certain point efficace. Mais c’est inutile donc ce n’est pas la peine de continuer si vous faites vos propres mélanges !

Désormais, je n’utilise plus que le bicarbonate dans ma lessive. Par contre j’utilise le vinaigre en adoucissant et je les utilise bien de manière dissociée. Et ça marche ! Voici ma recette maison !

Ma recette maison de lessive & adoucissant

Ma lessive maison | Cahier de gourmandises

Ma lessive maison | Cahier de gourmandises
Imprimer la recette
4.64 de 77 votes

Lessive et adoucissant maison

Pour 1,5 litre de lessive
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson10 min
Temps total30 min

Ingrédients

Pour la lessive

  • 30 g de savon de Marseille 72% d'huile végétale en copeaux
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude (facultatif)
  • 1,5 litre d'eau
  • 2 bouteilles en verre d'1L chacune ou 1 grand bidon en plastique de 2L

Pour l'adoucissant

  • 30 cl de vinaigre blanc
  • 60 cl d'eau
  • 1 bouteille en verre d'1L

Instructions

Pour la lessive

  • Dans un grand fait-tout ou une cocotte, faire bouillir l'eau. Puis stopper la cuisson.
  • Hors du feu, ajouter le savon de Marseille et bien mélanger avec une cuillère en bois pour faire fondre les copeaux.
  • Dans un ramequin, mélanger le bicarbonate avec un peu d'eau et mélanger. Verser dans la cocotte quand l'eau a commencé à tiédir. Mélanger.
  • Laisser refroidir en mélangeant de temps en temps.
  • Si la lessive est trop épaisse, la passer au mixeur.
  • Répartir la lessive dans les 2 bouteilles.
  • Le mélange peut être utilisé dès qu'il est refroidi.
  • Secouer avant chaque utilisation.

Pour l'adoucissant

  • Dans une bouteille en verre, mélanger le vinaigre et l'eau.
  • Fermer et secouer.

NOUVEAU : suite à vos noooooombreuses questions, j’ai créé un article dédié pour récapituler toutes mes réponses. N’hésitez à y jeter un coup d’œil !!

J’ai choisi des bouteilles en verre pour la lessive, je trouve ça plus joli qu’un ancien flacon en plastique, certes avec une plus grande capacité. J’ai 4 bouteilles de 1 L et dès que je n’en ai plus qu’une de remplie, je prépare une nouvelle dose de lessive dans les 3 bouteilles vides restantes. Comme ça je ne suis jamais à sec, même avec le temps de repos d’1 nuit pour laisser la lessive refroidir.

Pour doser la lessive, j’utilise un pot de yaourt en verre : 1 pot pour la lessive et 1/3 pot pour l’adoucissant (j’ai une machine de moyenne capacité). Cela fait environ 120ml de lessive et 60ml d’adoucissant.

Quelques précisions :

  • Remplissez vos bouteilles aux 3/4 car vous aurez besoin d’espace pour secouer la bouteille
  • Secouez la bouteille de lessive avant utilisation car la lessive a tendance à durcir légèrement
  • Vous pouvez également utiliser des balles de lavage (elles font l’effet de plein de petites mains qui battent le linge en douceur )
  • Les machines peuvent s’encrasser avec le savon de Marseille. Alors faites régulièrement tourner la machine à vide en cycle court avec 500ml de vinaigre blanc à 90°.

Les étiquettes que j’ai utilisées provienne du site suivant : ohhellojune

Que faire en cas de taches tenaces ?

J’utilise en complément de ma lessive standard quelques produits complémentaires :

  • Bicarbonate de soude (pour détacher)
  • Percarbonate de sodium (pour blanchir)
  • Cristaux de soude (pour détacher les taches rebelles)

Le bicarbonate de soude (ou de sodium, c’est la même chose !) agit comme nettoyant, blanchissant, désodorisant, assouplissant et adoucisseur d’eau. Seul, il nettoie et désodorise les tissus et moquettes. C’est un des composants de ma lessive.

Le percarbonate de soude est très efficace pour préserver la blancheur du linge (encore plus que le bicarbonate), laver et désinfecter sans chlore ni phosphate. Il dissout rapidement les tâches de thé, café, vin rouge, fruits, herbes … Il agit dès 40°C mais est plus efficace à 60°C.  Son action antibactérienne et désinfectante le rend intéressant pour le lavage des couches lavables et du linge de bain.  Il est préférable de porter des gants pour l’utiliser.

Plus corrosifs que le bicarbonate de soude et le percarbonate , les cristaux de soude (carbonate de soude ou de sodium) sont un puissant dégraissant, désinfectant et nettoyant. Ce seront donc des alliés de taille pour venir à bout des taches les plus résistantes.  De pH plus basique que le bicarbonate, les cristaux de soude permettent d’adoucir l’eau. Ils ont donc une forte action anti-calcaire.  Je préfère les utiliser pour le linge “résistant” comme le linge de bain ou pour les tissus de couleur stable très sales. Il convient de manipuler les cristaux avec précaution, et d’utiliser des gants.  Pour dissoudre correctement les cristaux, il est conseillé d’utiliser de l’eau tiède.

Voici comment j’utilise ces produits en plus de ma lessive :

  • Pour la couleur et la lessive à 30°, suivant le degré de salissure, je rajoute une ou deux cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans le compartiment à linge.
  • Pour le linge blanc ou clair que je lave au minimum à 40°, notamment le linge de bain, les draps, les torchons ou pour les bodys/pyjamas salis, je rajoute une cuillère à soupe de percarbonate de sodium.
  • Si votre eau est très calcaire ou si votre linge est très sale (couche lavable ou bodys salis par exemple), ajoutez une cuillère à soupe de cristaux de soude à votre linge avant de le laver. (2 à 3 cuillères pour le linge blanc non délicat).
  • Je fais tremper une nuit le linge « trop » sale dans de l’eau chaude additionnée de percarbonate de sodium,…

Pour les vêtements en soie ou en laine, je n’utilise pas ces produits qui peuvent les abîmer. J’utilise donc juste du savon de Marseille.

Si le trempage la nuit au percarbonate ne fonctionne pas pour les taches les plus tenaces, vous pouvez tenter ceci :

  • Pour détacher le linge très sale : avant lavage, faire tremper le linge dans une bassine d’eau additionnée d’1 à 2 cuillère(s) à soupe de cristaux de soude. Utilisez de l’eau tiède à chaude pour le blanc et les couleurs claires, et froide à tiède pour le linge de couleur. Laisser tremper 30 minutes voire plus pour du linge très sale (de couleur peu sensible).
  • Sur les taches rebelles (sur tissus peu sensibles) : appliquer une pâte de cristaux de soude et d’eau tiède ou chaude et laisser poser quelques temps avant de laver. Attention, à éviter sur les couleurs sensibles (tester sur une zone peu visible en cas de doute).

Et voilà, vous savez tout ! C’est ultra facile, ça ne demande pas de matériel particulier, c’est moins cher qu’une lessive industrielle et ça lave très bien. Alors, pourquoi s’en priver ?

NOUVEAU : suite à vos noooooombreuses questions, j’ai créé un article dédié pour récapituler toutes mes réponses. N’hésitez à y jeter un coup d’œil !!

Ma lessive maison | Cahier de gourmandises

A lire également

400 Commentaires

  1. Bonsoir,

    Merci pour votre réponse, alors je suis rassurée 😌 je la testerai dès que j’aurai fini ma bouteille de lessive 😊

  2. 5 stars
    J’aimerai savoir ce que vous en pensez. Celà fait un mois que je fonctionne aussi pour mes lessives
    j’utilise beaucoup de lavettes en micro fibre et torchons que je mets dans un seau avec 1 dose de percabonnate une dose de lessive faite maison Je touille de temps à autre avec une cuillère dédiée + slip culotte T-shirt… Quand le seau est plein environ 2 par semaine je passe le linge en machine programme express (qui dure 20′) réglé à 20°j’ajoute 1/2 bouchon de lessive et vinaigre pour rinçage essorage 800/tours. Mon linge sort impeccable. Il est un peu plus long a sécher à l’extérieur mais ça ne me dérange pas. Je ne repasse même plus. car linge bien étendu entre autre pour ce qui est T-shirt une épingle à linge sur la couture sous la manche et l’autre à la fin de la couture au niveau de la taille .
    Mamy

  3. Bonjour je ne comprends pas je fais ma lessive mais en fait il y a plein de grumeaux avec les copeaux alors que lorsque je les aient mis dans l eau j ai bien fait attention qu ils étaient dissous . Est ce normal?

    Merci d avance pour voir réponse

  4. Bonjour
    Je vais tester cette lessive mais peut-on mettre d’avantage de copeaux de savon de Marseille ou seulement les 30g
    Merci pour votre réponse

    1. Tu peux en ajouter un peu plus si tu veux si tu utilises du savon sans huile de palme sinon cela a tendance à figer. Je vois des recettes qui en mettent beaucoup plus, j’ai essayé, mais je ne vois pas la différence alors je ne vois pas pourquoi en mettre plus !!

  5. Bonjour. Moi aussi je me suis lancé dans la lessive maison. C’était difficile au début pour une novice dans le diy de s’y retrouver parmi tout ce qu’on peut trouver à ce sujet.. J’ai donc acheté un guide (très instructif) pour fabriquer sa lessive maison, vendu par Les Ateliers Tallet.
    Il détaille tout, la recette fonctionne bien, ne compacte pas. Bref, j’en suis ravie :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Noter cette recette




L'option ci-dessous vous permet de recevoir les réponses à votre commentaire ou tous les commentaires suivants par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.