|

Les suppli’ italiens

J’adore le blog Savoirs & Saveurs de Silvia : c’est un très beau blog de recettes italiennes. J’ai craqué pour une des recettes que je ne connaissais pas du tout, les supplis.

Silvia nous raconte que ces petites douceurs salés originaires de Rome sont des « surprises » puisqu’on découvre à l’intérieur de la mozzarella fondante. J’ai adoré aussi l’allusion aux fils de téléphones à l’ancienne, car le fil de mozzarella qui se forme quand on ouvre le suppli fait penser à un  fil entre 2 téléphones.

J’étais très fière de réussir du premier coup les supplis, avec mes fils de téléphone… C’est vraiment délicieux !

Recette pour une vingtaine de supplis – Préparation : 25 min – Cuisson : 1 h – Attente : 30 min

Ingrédients

  • 150g de riz arborio
  • 1 oignon
  • 20cl de bouillon de légumes
  • ½ verre vin blanc sec
  • 200g de pulpe de tomate
  • 120g de mozzarella
  • 2 oeufs
  • 30g de parmesan
  • 15g de farine
  • 20g de chapelure
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • Sel et poivre

Préparation

Émincer finement l’oignon. Le faire blondir dans une sauteuse avec un peu d’huile. Ajouter le riz et mélanger pendant 1 minute. Ajouter le vin blanc et laisser réduire.

Ajouter une louche de bouillon. Une fois qu’il a réduit, ajouter deux louches de bouillon, laisser réduire. Répéter jusqu’à épuisement du bouillon ou jusqu’à la fin de cuisson du riz.

Pendant ce temps, dans une casserole, cuire la sauce tomate avec l’huile de tournesol pendant 10 minutes. Ajouter la sauce tomate au risotto quelques minutes avant la fin de cuisson. Hors du feu, ajouter le parmesan et bien mélanger. Laisser refroidir.

Couper la mozzarella en petits cubes allongés d’environ 2cm de longueur. Ajouter un œuf battu au risotto refroidi.

Prélever une petite boule de farce et la rouler autour d’un cube de mozzarella de façon à former une boule ovale qui tient dans la paume. Bien serrer chaque boule dans la main et réserver. Utiliser ainsi toute la farce.

Battre un œuf avec une pincée de sel. Préparer deux assiettes, une avec de la farine et l’autre avec de la chapelure. passer chaque suppli dans la farine, puis dans l’œuf battu et enfin dans la chapelure.

Faire chauffer l’huile de tournesol dans une sauteuse et mettre les suppli’ à frire petit à petit (ne pas les mettre tous en même temps pour qu’ils ne se collent pas les uns aux autres). Quand ils sont bien dorés, les retirer de la friture avec un écumoire et les déposer sur du papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile.

Saler et servir chaud.

A lire également

12 Commentaires

  1. De l’huile de tournesol pour la friture d’accord mais pour faire revenir les oignons puis le riz un peu de beurre c’est mieux. C’est ce que j’ai appris à Rome justement. En revanche ta version avec tomate est bien meilleure que sans! Dans la campagne des monts Sabins tout près de Rome ils les font énormes, plus gros que le poing, un régal.

  2. wouahh, ça a l’air trop bon!! j’adore l’Italie, et je crois avoir trouvé le site idéal pour faire de la cuisine italienne, merci!!

    1. @isa55: Bon, ok je mets un peu de temps à répondre…. Merci beaucoup pour ton petit message et à bientôt !
      Si tu as l’occasion de faire une recette, prends un petit cliché et envoie-le moi, je te mettrai à l’honneur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'option ci-dessous vous permet de recevoir les réponses à votre commentaire ou tous les commentaires suivants par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.