|

Crêpe de l’empereur (Kaiserschmarrn)

La chandeleur c’est pour bientôt… Et je préfère ce rituel culinaire à celui de la galette, alors je me régale d’avance de ce moment partagé  en famille ou entre mais autour de crêpes sucrées, avec confitures, sauce chocolat et chantilly !

Vous pouvez retrouver ici ma recette de crêpes sucrée traditionnelle. Mais aujourd’hui je souhaite vous faire partager une jolie découverte de crêpes d’origine autrichienne : la Kaiserschmarrn, ou la crêpe de l’Empereur. C’est très rapide à faire car on cuit une grosse  crêpe à la poêle. Ça va beaucoup plus vite par rapport aux crepes successives à faire cuire ! Et c’est vraiment délicieux avec de la confiture et du sucre glace.

Bref cette année, mettez-vous à l’heure autrichienne pour la Chandeleur !!

Kaiserschmarren2

Crêpe de l'empereur (Kaiserschmarrn)

Préparation15 min
Cuisson15 min
Total30 min
Nombre de gourmands: 4
Auteur: Cahier de gourmandises

Ingrédients

  • 4 oeufs
  • 300 ml lait
  • 180 g farine
  • 30 g de raisins secs
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux
  • Sucre glace
  • Beurre

Instructions

  • Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
  • Battre les jaunes avec la farine puis délayer avec le lait progressivement.
  • Ajouter les raisins secs.
  • Monter les blancs en neige au batteur électrique ou au fouet. Quand ils sont mousseux, ajouter progressivement le sucre roux. Battre jusqu'à ce que les blancs soient fermes et brillants.
  • Incorporer délicatement les blancs à la préparation.
  • Faire chauffer le beurre dans une grande sauteuse. Verser la préparation et laisser cuire à feu doux.
  • Retourner la crêpe dans une assiette et la faire glisser dans la poêle pour cuire l'autre face.
  • Quand la crêpe est cuite, la découper en petits morceaux et les faire revenir en remuant quelques minutes à la poêle.
  • Verser dans une assiette et saupoudrer de sucre glace.
  • Accompagner de confiture de fruits rouges.

A lire également

9 Commentaires

  1. J’adore! Ça me rappelle mes vacances en Autriche. C’est une des premières chose que je commandais quand j’arrivais là bas!

  2. Pour celles et ceux qui iront en Autriche, les meilleures kaiserschmarrn à déguster sont servies dans le salon de thé Zauner, à Bad Ischl, sans raisins secs mais accompagnées d’une compote de quetsches très peu sucrée. Un régal ! Et une suggestion d’accompagnement de la recette à réaliser chez soi. Précision : la crêpe ne doit surtout pas être trop cuite, mais être servie moelleuse, un peu comme une omelette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Noter cette recette




L'option ci-dessous vous permet de recevoir les réponses à votre commentaire ou tous les commentaires suivants par email.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.